Les dispositions du décret 2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié, ainsi que des précisions apportées par le centre interministériel de crise,  nous permettent de vous apporter les réponses suivantes :

1.Concours de pêche : la pêche en plein air est possible. Si l’événement doit rassembler plusieurs compétiteurs, il conviendra de vérifier si les règles de distanciation et les gestes barrières sont respectés en interdisant les espaces collectifs pour les pauses et la restauration. Attention toutefois aux déplacements des participants (10 km / région) et aux horaires (couvre feu)

2. Le don de sang est un acte essentiel pour nos concitoyens en terme de santé ; il est donc autorisé.

3-Les marchés de plein vent sont toujours autorisés. Seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés ouverts ou couverts.Les dispositions du III de l’article 3 ne font pas obstacle à ce que les marchés, couverts ou non, reçoivent un nombre de personnes supérieur à celui qui y est fixé, dans le respect des dispositions qui leur sont applicables, dans des conditions de nature à permettre le respect des dispositions de l’article 1er et à prévenir, en leur sein, la constitution de regroupements de plus de six personnes, et sous réserve que le nombre de clients accueillis n’excède pas celui permettant de réserver à chacun une surface de 4 m2 dans les marchés ouverts et de 8 m2 dans les marchés couverts.
Toute personne de plus de onze ans porte un masque de protection.

4-Les services publics continuent de fonctionner. Sur rendez-vous autant que possible,  pour aider à la gestion des flux.

5- Conseils municipaux  doivent continuer de se tenir. impossibilité de la présence du public et relai de la publicité des débats par la presse locale.
Les conseillers municipaux comme les journalistes doivent remplir les attestations aux motifs professionnels ou de convocation.