LA PROCURATION ELECTORALE… Comment ça marche ?

Depuis le 6 avril 2021, les demandes de procurations peuvent se faire en ligne.

L’administration a mis en place un nouveau site : maprocuration.gouv.fr.
La démarche n’est toutefois pas dématérialisée à 100 % : il faut toujours aller voir la police ou la gendarmerie pour faire vérifier son identité.

Le dispositif fonctionne en 3 temps :

1/ L’électeur effectue en ligne sa demande de procuration après s’être authentifié via FranceConnect ; la validation de la demande en ligne déclenche l’envoi à son attention d’un courriel avec une référence de dossier à 6 caractères.

2/ L’électeur se rend ensuite dans n’importe quel commissariat de police ou brigade de gendarmerie avec sa référence de dossier et une pièce d’identité. L’officier de police judiciaire saisit la référence dans un portail numérique dédié et sécurisé et valide la demande de procuration. La validation sur le portail par l’OPJ / APJ déclenche la transmission instantanée et entièrement dématérialisée de la
procuration vers la commune d’inscription du mandant.

3/ Le maire procède aux contrôles habituels (inscription du mandant et du mandataire dans sa commune, respect du plafond de procurations détenues par le mandataire) avant de valider ou d’invalider la procuration.
L’électeur reçoit un message sur la suite donnée par la mairie à sa demande.

A noter : il est toujours possible de faire une demande de procuration classique, sur papier

Le jour du vote :

  • L’électeur qui doit voter à la place de l’électeur absent ne reçoit aucun document. C’est à l’électeur qui lui a donné procuration de l’informer :
  • du fait qu’il devra voter à sa place,
  • et du numéro de son bureau de vote. Le jour du vote, l’électeur qui a reçu procuration doit :
  • avoir sa propre  pièce d’identité ,
  •  se présenter au bureau de vote de l’électeur qui donne procuration,
  • et voter au nom de ce dernier en respectant  les mêmes règles que les autres électeurs .